Les outils de construction avancés d'EQ Next Landmark en vidéo

En attendant le coup d'envoi de l'alpha d'EQ Next Landmark, on découvre quelques-uns des nouveaux outils intégré dans l'éditeur, permettant de dupliquer des structures, de les inverser, d'émousser des angles, etc. Illustration vidéo.

Les outils de construction avancés d'EQ Next Landmark en vidéo

Dans les prochaines semaines, les premiers alpha-testeurs découvriront EQ Next Landmark et pourront commencer à explorer son univers et surtout à le façonner (on le sait, dans Landmark, les joueurs pourront notamment explorer l'univers de jeu pour collecter des ressources et les échanger avec les autres joueurs, mais aussi acquérir un lopin de terre pour le personnaliser et y ériger des structures).
En attendant le coup d'envoi de l'alpha-test, Eric Smith (producteur associé) et Jake Sones (en charge de l'interface du jeu et des outils de construction), Landmark a fait l'objet de nombreuses mises à jour, ces derniers mois, et on en découvre aujourd'hui quelques-unes dans le cadre d'un nouveau journal de développement vidéo.

Chateau gigantesque

Entre autres options, on retient par exemple que l'équipe de développement a affiné les possibilités de sélection des constructions des joueurs (un morceau de mur, une tour, etc.) pour les manipuler aisément. On pourra ainsi dupliquer (copier / coller) une structure, mais aussi l'inverser grâce à une fonction « miroir » (utilisable via le raccourci [M]) pour reproduire ici une série d'arcades de part et d'autre d'une cour de château.
Le développeur revient tout autant sur la possibilité de s'appuyer sur une « grille aimantée » (un maillage permettant de positionner précisément ses blocs de construction pour obtenir un résultat très linéaire) ou au contraire de s'en affranchir pour plus de liberté. On note tout autant que la taille des blocs de construction est largement modulable ou encore que chaque « cube » peut être émoussé pour créer des formes arrondies (pour concevoir des arcades, « une forme très populaire et très utile »).

Maison de bois
Rotation d'arbre

Le duo profite par ailleurs de ce nouveau journal de développement pour répondre aux interrogations soulevées par les (futurs) architectes sur les réseaux sociaux.
Suite aux demandes des joueurs, Jake Sones confirme d'abord qu'il est possible de créer des « constructions flottantes » (qui ne reposent pas sur le sol). On constate aussi dans la vidéo que le personnage peut voler pour faciliter la construction d'éléments en hauteur. Le designer précise que l'option devra être débloquée au gré de la progression de l'aventurier et surtout que le vol ne sera utilisable que dans le cadre de ses propres constructions (selon Jake Sones, le développeur « n'est pas prêt à laisser tout le monde voler partout dans l'univers de jeu, ce serait juste trop puissant et risquerait de ruiner l'expérience de jeu »).
On retient ensuite qu'il est possible de « peindre » des zones pour en modifier l'aspect mais que cette « peinture » consomme des ressources et permet dans le même temps de récupérer la ressource initiale (on imagine que remplacer de la pierre brute par du marbre, par exemple, suppose de puiser dans ses réserves de marbre mais permet de récupérer de la pierre).
Enfin, les joueurs souhaitent savoir s'il sera possible d'interagir avec certains objets (les « props » d'EQ Next Landmark) comme une porte que l'on pourrait ouvrir ou fermer. Selon Jake Sones, c'est effectivement prévu mais encore en cours de conception et il est un peu trop tôt pour en faire la démonstration.

De toute évidence, les outils mis à la disposition des joueurs devraient offrir un vaste choix d'options permettant à chacun d'exprimer sa créativité. On sera néanmoins sans doute curieux de tester sur pièce, dans les prochaines semaines donc (selon John Smedley, les premiers alpha-testeurs pourraient être recrutés dès fin janvier).


  • En chargement...

Que pensez-vous de Landmark ?

7 aiment, 25 pas.
Note moyenne : (34 évaluations | 0 critique)
2,8 / 10 - Inintéressant