Les premiers coups de pioche sur EverQuest Next Landmark

En guise de préambule pour EverQuest Next Landmark, son alpha-test est pour l'instant accessible en comité restreint. Nous partagerons nos premières impressions en parallèle des coups de pioche.

Les premiers coups de pioche sur EverQuest Next Landmark

Encore obscur, le défi à relever sur EverQuest Next Landmark s'annonce néanmoins de taille. Armé d'une pioche et d'une imagination plus ou moins débordante, il s'agit ici de déplacer des montagnes. Certains appliqueront littéralement cette expression, d'autres agiront avec plus de parcimonie et rechercheront avant tout les ressources les plus précieuses.

Minecraft nous avait habitué en son temps à une vision cubique d'un jeu sandbox à modeler. Pour l'instant bien plus restreint, EverQuest Next Landmark propose néanmoins une vision très agréable à l'œil, en attendant de gagner en fonctionnalités et en contenu. Pour éviter les spéculations, nous allons planter notre drapeau et nous focaliser sur la version actuellement en alpha.

Alpha

Sur le modèle du Far West, les premiers arrivés disposeront du choix de l'emplacement de leurs futures créations. Les joueurs arrivés par la suite devront jouer des coudes ou s'expatrier dans le désert pour trouver des terres encore vierges. La taille de la carte relativement restreinte obligera parfois à changer de serveur pour trouver son bonheur. Les drapeaux sur la carte, indiquant les réclamations de l'espace par un joueur, illustrent l'attrait pour les sommets, de quoi s'offrir un panorama à couper le souffle ou de s'afficher à la vue de tous.

Avant de penser à bâtir une merveille, il faudra des ressources et la pioche de base limitera grandement les possibilités en la matière. Il faut alors tout simplement creuser le sujet, un peu, beaucoup, voire à la folie. Les ressources les plus précieuses sont indiquées par des tâches colorées sur le sol. Ce signalement est pensé pour être pratique, tuant au passage l'immersion. Tout espace en dehors des revendications des joueurs peut être exploité et il faudra se déplacer pour trouver son bonheur.

Alpha
Alpha
Alpha

Le but de la manœuvre, est à la fois d'obtenir suffisamment de ressource pour envisager des créations d'envergure, mais aussi les ingrédients des recettes pour concevoir notamment des outils plus performants ou particulièrement utiles comme le grappin. Inutile de chercher, les recettes sont indiquées dans les ateliers, avec les classiques tels que la forge, la scierie ou de quoi compacter vos ressources. On précisera que certaines commandes de base comme l'annulation d'une sélection ne sont accessibles qu'après avoir réalisé l'objet adéquat.

Plus on progresse dans l'équipement et l'exploration, plus les possibilités seront nombreuses. Derrière cette logique implacable, on retrouve par la suite de quoi enrichir visuellement sa création sur plusieurs registres: terres, pierres, minerais, bois et chacun sous plusieurs formes pour multiplier les propositions.

Il est donc largement temps de penser à la création, qui restera confinée à l'espace revendiqué. La matière accumulée va prendre la forme de blocs, au choix des cubes, des sphères, des triangles ou des angles le tout de tailles variables. L'ensemble va se fondre pour mieux laisser la création prendre vie, avec plus ou moins de réussite. En cas d'échec, il est toujours possible d'effacer la partie sélectionnée ou de rendre sa place à la nature en la soignant. En terme de construction, il est possible de sélectionner un ensemble pour le déplacer sur plusieurs axes, le dupliquer ou le supprimer.

La maîtrise des commandes devient vite intuitive et l'on se laisse vite aller, jusqu'au moment tragique où l'on ne dispose plus des ressources nécessaires. Il faut alors reprendre sa pioche, sa hache et son grappin pour partir en exploration, pour l'instant sans danger dans une carte vide si ce n'est quelques joueurs isolés.

Alpha

A l'image de ma première création encore inachevée, EverQuest Next Landmark montre un réel potentiel en terme de création, servi par une réalisation visuellement alléchante. Les fondations semblent solides pour espérer un titre d'envergure, sans compter les passerelles avec le MMORPG. Pour le moment, il reste néanmoins des problèmes de taille. On regrettera ainsi d'être confiné à une carte de taille restreinte, mais surtout un espace de construction très limité évitant toute folie des grandeurs pour le joueur, mais aussi pour Landmark.

Réactions (12)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Landmark ?

8 aiment, 25 pas.
Note moyenne : (35 évaluations | 0 critique)
3,3 / 10 - Inintéressant