Landmark affine son PvP et étoffe son arsenal

Si Landmark est certes un MMO créatif, il est aussi de plus en plus un MMO PvP. Fort d'un nouveau patch majeur, le jeu complexifie son gameplay avec des armures, des objets dotés de plus de capacités ou un meilleure gestion des déplacements.

Landmark affine son PvP et étoffe son arsenal

Le studio Sony Online présente Landmark comme un « MMO social de construction » -- les joueurs peuvent s'y improviser architectes et ériger des structures dans l'univers de jeu. Au gré de la bêta, le contenu de Landmark s'étoffe et depuis quelques semaines, les aventuriers risquent maintenant de mourir (la mort a été activée) et le PvP y est débloqué (les joueurs peuvent façonner des arènes où s'affronter).
Un nouveau pas a été franchi hier soir dans le développement ludique de Landmark avec le déploiement d'un nouveau patch majeur : les mécaniques de combat s'affinent, les options d'équipement s'étoffent et l'artisanat s'enrichit.

Dans un premier temps, le jeu intègre maintenant des sets d'armures ayant des effets concrets tantôt défensifs ou offensifs (en plus du niveau de protection, les armures peuvent prodiguer des bonus de santé, d'énergie ou d'attaque). Et comme Landmark reste très largement articulé autour de l'artisanat, ces sets peuvent être façonnés dans les forges de l'univers de jeu. De quoi explorer le monde un peu plus en sécurité, mais sans se départir d'un certain style : les aventuriers portaient jusqu'à présent des costumes aux effets purement cosmétiques. Ils ne disparaissent pas. On pourra simplement les porter par-dessus son armure (des slots d'armure -- pour le torse, la tête et les mains --, et un slot de costume).

Set de feu

Le MMO entend surtout faire évoluer ses mécaniques PvP. Depuis peu, le MMO intègre des armes (des épées, des bâtons de mage et des arcs) dotées chacune de deux capacités (une attaque de base et une attaque spéciale). Avec le déploiement du patch, les objets ont maintenant trois capacités démultipliant donc les options tactiques au combat.
De même, on le sait, dans Landmark, les aventuriers se déplacent grâce à des « mouvements héroïques » (des sauts spectaculaires permettant d'atteindre des zones peu accessibles). On sait tout autant que la mobilité est l'une des clefs du PvP et le développeur entend donc ajuster les mouvements héroïques de Landmark pour qu'ils répondent mieux aux nécessités du PvP. Jusqu'à présent, les mouvements héroïques étaient associés à des capacités passives à débloquer (notamment en trouvant des objets octroyant la capacité en question). Dorénavant, les mouvements sont des capacités actives (des sorts avec un coût en énergie, un cooldown et un temps d'incantation, voire parfois un bonus selon l'objet associé ou les circonstances d'utilisation), permettant de bondir, de réaliser des doubles sauts, de glisser sur le sol ou dans les airs voire de défier la gravité. On ne trouve le détail dans la très longue note du patch déployé hier.

Les combats de Landmark reposent donc maintenant sur quatre composantes (les trois attaques de chaque arme et la compétence de déplacement). Autant d'éléments qui devraient permettre de pimenter les affrontements et obliger à un peu plus de réflexion avant de se lancer dans l'arène. On le comprend, Landmark reste certes un MMO créatif laissant la part belle aux architectes (qui façonnent notamment les zones où l'on s'affronte), mais acquiert petit à petit aussi une dimension plus « traditionnellement ludique » dans l'univers des MMO. Et la tendance devrait se poursuivre quand, prochainement, les affrontements seront aussi débloqués dans l'univers ouvert de Landmark ou que le monde se peuplera plus densément d'une faune plus ou moins hostile.

Réactions (14)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Landmark ?

8 aiment, 25 pas.
Note moyenne : (35 évaluations | 0 critique)
3,3 / 10 - Inintéressant