Le bestiaire de Landmark s'illustre

Cette semaine, Landmark accueillait la plus grosse mise à jour de son histoire et lâchait quelques monstres dans son univers de jeu. Ce bestiaire se dévoile en images, tout comme les loots qu'il abandonne après avoir été vaincu au combat.

Le bestiaire de Landmark s'illustre

Cette semaine, Landmark accueillait la plus grosse mise à jour de son histoire, changeant drastiquement l'univers de jeu puisqu'il est maintenant arpenté par quelques monstres dangereux qu'on pourra affronter (à ses risques et périls). Le bestiaire de Landmark doit régulièrement s'étoffer au gré des développements à venir, mais d'ores et déjà, le jeu compte cinq créatures susceptibles de pimenter l'exploration de l'univers de jeu. Petite revue de détails en images.

Baguette prismatique

On se souvient qu'initialement, Sony Online prévoyait d'introduire d'abord des monstres statistiques dans Landmark pour contourner des problématiques techniques de pathfinding. Les premiers monstres de Landmark à être présentés étaient donc des créatures végétales : le Chomper, une gigantesque plante carnivore gobant quiconque passe à porter de crocs et crachant une substance empoisonnée à grande distance, et le Fiery Fungi, un champion qui explose lorsqu'on l'approche, soufflant autant le personnage trop collant que l'environnement alentour (une déflagration peut donc ouvrir une brèche vers une caverne souterraine, par exemple). Selon le développeur, les monstres peuvent donc détruire l'univers de jeu tout comme les joueurs eux-mêmes. Les deux végétaux, qu'on avait découvert dans le cadre de la SOE Live 2014 sont maintenant présents in-game.

Chomper
Chomper
Fiery Fungus

Avec le déploiement de la « monstrueuse » mise à jour de cette semaine, des créatures plus mobiles ont également fait leur apparition dans l'univers de Landmark. On y retrouve notamment le Wisp, une créature éthérée de pure énergie ou de feu, le wisp blanc et le wisp rouge, qu'on avait également déjà vu dans le cadre de la SOE Live l'été dernier et hante maintenant le jeu.
Parmi les nouvelles créatures de Landmark, on découvre aussi l'Abomination qui mêle à peu près toutes les formes monstrueuses de l'imaginaire populaire, sorte de créature extra-terrestre pestilentielle et gélatineuses portant un corps d'insecte complété de tentacules qui fouettent l'adversaire, le tout surmonté d'un crâne cachant une mâchoire colossale capable de gober le joueur de passage... On l'approche évidemment avec toute la prudence de rigueur. Peut-être un peu moins impressionnant mais tout aussi dangereux, le Slaug (sorte de gobelin repoussant) hante plus volonté les cavernes de Landmark. S'il est plutôt discret, il est notamment redouté à cause de ses griffes et surtout sa vitesse de déplacement.

Abomination
Abomination
Slaug des cavernes
Slaug

D'autres créatures doivent rapidement venir compléter le bestiaire de Landmark. On se souvient notamment que certains monstres avaient été dévoilées durant la SOE Live 2014, l'été dernier, et se dévoilaient alors en vidéo. On devraient bientôt les croiser aussi sur les serveurs live du MMO.

Garde Voltaic

Si ces monstres arpentent maintenant l'univers de Landmark, ils permettent aussi de faire évoluer le gameplay du jeu : pour peu qu'on parvienne à les vaincre, ils lootent des objets plus ou moins convoités (qui peuvent être décomposés pour en récupérer les composants qui pourront ensuite être utilisés sur les ateliers d'artisanat). De nouvelles armures et des objets inédits font donc leur apparition dans l'univers de jeu. Tous ont des capacités spécifiques permettant de répondre au style de jeu des aventuriers (les uns octroient des bonus au corps à corps d'autres en combattant à distance, par exemple). De quoi éveiller les envies de collection chaque les explorateurs de Landmark, donc, voire d'encourager les échanges entre les joueurs -- que ce soit entre les aventuriers entre-eux ou entre les aventuriers et les artisans en quête de ressources.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Landmark ?

7 aiment, 25 pas.
Note moyenne : (34 évaluations | 0 critique)
2,8 / 10 - Inintéressant