Lancement de Landmark ce soir à 21h

Après deux ans de bêta et de nombreuses modifications, Landmark sera officiellement lancé aujourd'hui vendredi 10 juin 2016 à 21:00*. Le site officiel, la galerie et le marché seront fermés entre 20:00 et 21:00*. Dans l'annonce officielle, Daybreak Game recommande de re-télécharger complètement le jeu dès la remise en ligne du site.

Si les possesseurs d'un pack Trailblazer bénéficient d'un accès anticipé depuis mercredi soir, ce n'est que ce soir que le jeu s'ouvre à tout le monde.

Rappelons pour commencer que Landmark est sans abonnement, mais n'est pas gratuit d'accès. Il faut acheter le jeu (environ 9,9$) ou d'ores et déjà posséder l'un des packs fondateurs (Settler, Explorer ou Trailblazer) pour pouvoir se connecter au jeu. Notez que le lien pour acheter le jeu ne sera visiblement disponible qu'après la mise à jour du site officiel, qui doit avoir lieu entre 20:00 et 21:00* ce soir.

Dans son communiqué, même si théoriquement ça doit marcher, Daybreak Game déconseille de réutiliser le client bêta pour jouer à la release, et ce pour éviter les confusions et bugs liés à des fichiers obsolètes. En tout cas si vous procédez à la mise à jour du client bêta pour gagner du temps et que vous rencontrez le moindre problème, commencez par tout réinstaller proprement avant de contacter le support.

DBG déconseille également de "spammer le bouton play du launcher"...

Pour récupérer un nouveau client :

  • attendez la fin de la mise à jour du site officiel (ce soir 21:00*)
  • connectez-vous à votre compte Daybreak Games sur le site officiel
  • si vous avez acheté Landmark, vous trouverez un bouton "Download" ("Télécharger") à la place du bouton "Buy" ("Acheter")
Pour procéder à la mise à jour du client bêta, il suffit de lancer le jeu ; vous pouvez d'ores et déjà le faire.
 
Lancement de Landmark ce soir à 21h
Création de Verlin : "The Pumpernickel"

Rapide historique de Landmark

À l'origine, Landmark n'était qu'un test interne du moteur destiné à EverQuest Next. Devant son potentiel, Sony Online Entertainment (devenu plus tard Daybreak Game) décide d'en faire un second jeu, d'abord parallèle (nommé "Everquest Next: Landmark") puis indépendant (nommé simplement "Landmark").

L'idée de base est de permettre aux joueurs de créer du contenu pour EverQuest Next tout en s'amusant. Ceci dit Landmark ne se limite pas à la création de contenu heroic-fantasy, et offre également la possibilité de créer dans n'importe quel univers (science-fiction, contemporain, imaginaire, etc.) ; ce type de création ne sera simplement pas retenu pour enrichir EQN.

Seulement en mars dernier, Daybreak Game annonce l'abandon du projet Everquest Next.

Désormais Landmark fonctionne en vase clos, les constructions des joueurs vendues sur le marché (Marketplace) ne pouvant plus espérer servir à bâtir le monde d'EQN. Elles peuvent toujours être achetées par les joueurs de Landmark pour créer leur propre construction.

Durant son développement, Landmark subira de nombreuses modifications, ajouts, retraits, simplifications, épurations... Mais jamais il ne revendiquera la volonté de devenir un EQN, ni un Minecraft.

À qui s'adresse Landmark aujourd'hui ?

Autant le dire tout de suite : Landmark n'est pas un MMORPG. Il est plus proche d'un Minecraft plus beau mais moins riche que d'un EverQuest 2. Comprenez par là que Landmark ne propose qu'un seul type de personnage (humain, masculin ou féminin), un système de combat ultra-simpliste, aucune quête, aucun PNJ, un nombre réduit de type de monstres, des cartes aux dimensions fixes, etc.

Si vous êtes à la recherche d'un MMO de quêtes, d'aventures et de raids épiques, Landmark n'est pas fait pour vous.

Landmark est avant tout un jeu de construction. De ce point de vue, il est doté de nombreux outils de construction et d'un outil de narration basique, qui permet aux joueurs de créer, par exemple, tout un donjon et de le peupler de monstres, puis de définir le comportement de ces monstres. 

Pour voir ce qu'il est possible de faire avec Landmark en terme de construction, le plus simple est d'aller jeter un œil aux galeries proposées sur le compte Facebook officiel.

Concernant l'IA des monstres, les possibilités sont nombreuses quoi que basiques : il n'est pas possible de scripter manuellement l'IA des monstres. À titre d'exemple, un monstre passif peut ainsi vous interpeller et devenir agressif si vous touchez à un coffre, une porte peut s'ouvrir et libérer un monstre en activant un levier, un garde peut patrouiller dans des couloirs, etc... 

À défaut de construire le monde d'EQN, les joueurs de Landmark ont donc la possibilité de créer... le monde Landmark. Les choses à faire dans Landmark vont dépendre de l'imagination des joueurs et de leur capacité à exploiter et tordre les outils proposés par le jeu.

Les phases d'exploration du jeu se limitent à visiter les créations des autres joueurs, parcourir le monde à la recherche de ressources à collecter, se téléporter dans les Chaos Caverns (Caverne du Chaos) pour y tuer des monstres et récupérer des ressources nécessaires - entre autre - à la fabrication de l'équipement.

Pour conclure

Le contenu de Landmark ayant été optimisé (pour ne pas dire épuré) tout au long de son développement, le jeu se retrouve étonnamment pauvre pour un jeu en développement depuis si longtemps. Il offrira cependant de longues heures de jeu à celles et ceux qui souhaiteront bâtir et inventer, que ce soit pour son propre plaisir ou pour créer du contenu destinés à faire souffrir les autres joueurs.

* : heure France Métropolitaine.

Source : https://forums.daybreakgames.com/landmark/index.php?threads/landmark-launches-at-12pm-noon-pdt-on-june-10.57308/

Réactions (10)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Landmark ?

7 aiment, 25 pas.
Note moyenne : (34 évaluations | 0 critique)
2,8 / 10 - Inintéressant