Table ronde d'EQ Next : des architectes (trop) solitaires en attendant des projets collaboratifs

EQN Landmark se veut un MMO social de construction, mais les (premiers) joueurs se disent peu enclins à collaborer ensemble et construisent plutôt en solitaire. Un comportement normal à ce stade, mais qui a vocation à évoluer.

Table ronde d'EQ Next : des architectes (trop) solitaires en attendant des projets collaboratifs

Chaque semaine ou presque, les équipes de Sony Online discutent d'un point de gameplay avec les joueurs afin d'orienter le développement d'EverQuest Next. L'une des dernières consultations en date portait notamment sur la façon de créer du contenu dans EQN Landmark : les architectes du « MMO de construction » envisagent-ils plutôt leurs activités en solitaire ou à plusieurs ? En petits comités, en guilde ou au travers de vastes communautés ouvertes ?
Et le résultat n'est peut-être pas celui attendu dans un MMO (qui se veut en outre « social ») : les architectes envisagent d'abord d'oeuvrer en solo (25%) et en petit comité (19%), mais très peu en vaste communauté (3%). Et aujourd'hui, Omeed Dariani et Dav Georgeson analysent ce résultat.

Si le résultat n'est manifestement pas celui escompté, le duo se dit peu surpris par cette proportion. Landmark est encore un projet récent (en alpha depuis le 31 janvier dernier), les joueurs sont encore en phase de découverte et n'ont pas encore conscience de l'intérêt du jeu en groupe (comme lorsqu'une guilde vient d'être créée et que les joueurs n'ont pas encore une vue d'ensemble, ni conscience de l'importance du rôle des officiers).
Et de s'appuyer sur l'exemple d'autres jeux similaires : les joueurs commencent en solo et nouent des liens progressivement, puis forment des guildes pour organiser et mutualiser la collecte des ressources, avant d'initier des projets communs (en prenant conscience de l'efficacité accrue d'un travail collaboratif), pour finalement se lancer dans d'ambitieux projets d'envergure (ériger des cités entières).
Selon le duo, l'équipe de développement a quoiqu'il en soit plusieurs projets à venir prochainement pour renforcer la dimension « sociale » du jeu (comme des structures de guildes ou des mécanismes d'organisation en réseau). De quoi encourager les architectes solitaires à oeuvrer un peu plus de concert.

Réactions (11)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Landmark ?

7 aiment, 25 pas.
Note moyenne : (34 évaluations | 0 critique)
2,8 / 10 - Inintéressant